Qui sommes nous

L’Observatoire National de l’Environnement et du Développement Durable (ONEDD)

Contexte de création de l’ONEDD

 Sur le plan international, l’Algérie a ratifié et/ou signé de nombreux Protocoles ou Conventions, dont :

  • L’Agenda 21 pour le développement durable, à l’occasion de la Conférence des Nations Unies pour l’environnement et le développement durable, tenue à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992 ;
  • La Convention de Barcelone (Espagne) et les Protocoles y afférents, portant sur la protection de la mer Méditerranée contre la pollution.

 Le document « Actions 21 » recommande « la mise en place d’une structure nationale qui aura pour tâches, de collecter les données sur l’environnement, disponibles au niveau national, international, de les traiter et de les diffuser aux utilisateurs ».

 La Convention de Barcelone recommande la promotion et la création d’observatoires nationaux de l’environnement des pays méditerranéens, lesquels sont appuyés par les programmes de coopération internationale.

 Sur le plan national, le Rapport National sur l’état et l’avenir de l’Environnement (RNE 2000), adopté par le Conseil des Ministres le 12 août 2001, la Stratégie Nationale Environnementale (SNE) sous tendue par le Plan National d’Action pour l’Environnement et le Développement Durable (PNAE-DD) qui a fait l’objet d’une Conférence internationale de lancement et de mise en œuvre, tenue à Alger les 17 et 18 juin 2002, soulignent à travers leurs recommandations, la nécessité de création d’un Observatoire national de l’environnement et du développement durable.

 C’est dans ce contexte et dans l’optique d’un renforcement institutionnel, qu’a été créé l’Observatoire National de l’Environnement et du Développement Durable (ONEDD), par le décret exécutif n° 02-115 du 3 avril 2002.

 L’ONEDD a été donc créé pour répondre à un besoin économique et social important, non pris en charge depuis la dissolution de l’Agence Nationale pour la Protection de l’Environnement (ANPE).

 L’ONEDD qui est placé sous la tutelle du Ministère de l’Environnement et des Energies Renouvelables (MEER), est :

  • doté d’un statut d’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), ce qui doit lui permettre non seulement de bénéficier d’une plus grande souplesse dans la gestion, mais aussi d’introduire dans l’activité de protection de l’environnement, le concept de rentabilité et d’efficacité ;
  • administré par un Conseil d’Administration ;
  • orienté par un Conseil Scientifique.

 Le siège social de l’ONEDD se situe actuellement au 09, rue Mohamed Tazairt, Bab El Oued, Alger.